l’association

L’association « Le murmure du monde » existe depuis 2016.

le projet

Parce que nous croyons que la culture n’est pas une simple distraction mais qu’elle construit un individu, notre projet s’adresse à tous les publics.

Nous défendons l’idée que l’écologie, le rapport au vivant et la crise environnementale traversent tous les pans de la création. Axée sur notre rapport au vivant, aux paysages et à la pensée écologique, notre démarche se veut éclectique et populaire, exigeante et de qualité.

Le murmure du monde, basé dans les Hautes-Pyrénées (Arrens-Marsous) déploie au long de l’année un dispositif d’action culturelle pluridisciplinaire en milieu rural. Nous proposons aussi des actions chez les urbains quand nous y sommes invités…

le murmure du monde 2021

Le murmure du monde est aussi un festival écopoétique à la mi-juin sur les crêtes et dans les vallées des Hautes-Pyrénées.

l’écopoétique

c’est prêter attention au murmure du monde
avec les écrivains, penseurs et artistes de notre temps

le territoire

Depuis 2016, Le murmure du monde intervient sur des territoires variés
(Haute-Savoie, Aisne, Ardèche, Hautes-Pyrénées, Haute-Loire, Pyrénées-Atlantiques…).


En 2020, l’association s’installe à Arrens-Marsous dans les Hautes-Pyrénées
et entend développer un projet culturel de territoire.

De nombreuses actions de médiation sont mises en œuvre sur tout le territoire en amont du temps fort. Ces actions seront déployées auprès des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) mais aussi, à l’avenir, l’enseignement supérieur avec les universités et écoles d’art (sous forme de masterclass) et bien sûr les bibliothèques et médiathèques qu’elles soient en centre-ville ou en territoire rural. Nous envisageons également de mener des actions en complicité avec des structures du champ social (santé, réussite éducative, insertion, milieu pénitentiaire…)

l’équipe

Mathilde walton

Programmatrice culturelle spécialisée dans la littérature, créant des passerelles avec les sciences sociales, programmatrice d’événements grand public, professionnelle de l’écrit, elle fonde l’association Le murmure du monde en 2016.

Après huit années passées dans l’édition à Paris, elle rejoint les Alpes en 2012. Responsable du Pôle vie littéraire de la Fondation FACIM, elle arpente les territoires de Savoie et de Haute-Savoie avec des écrivain.es à la rencontre de tous les publics. Elle y a également monté une résidence d’écrivains avant de rejoindre La Villa Gillet à Lyon où elle programmait les Assises Internationales du Roman.
Le murmure du monde trouve sa source dans toutes ces expériences.

Gaspar Bouillat Johnson

Médiateur culturel spécialisé dans le plurilinguisme, artiste amateur (musique, poésie, théâtre) et technicien du spectacle (son et lumière), il fait éclore la parole des participants.

Diplômé de Sciences Po Grenoble, il a d’abord été chargé d’études pour le Ministère de la culture, la Fondation européenne de la culture et le département de la Savoie, puis administrateur de compagnie et organisateur d’événements artistiques. Il a ensuite été professeur des écoles en Haute-Savoie et chargé de projet éducatif pour la caravane des dix mots. Il réunit à présent toutes ses compétences pour Le murmure du monde.